responsive web templates

De 10€ à 500€

Placement sécurité

Pour épargner une dizaine d’euros chaque mois, les livrets d’épargne réglementée sont un bon moyen de se constituer une épargne de précaution.

Malgré la baisse des rendements, depuis le 1er février 2020, le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) rapportent 0,5% par an. Seul le Livret d’épargne populaire (LEP) fait mieux avec 1% par an. 

L’utilité de ces livrets ? Aucun risque de perte et une épargne disponible à tout moment sans coût ni frais, ni impôt sur le revenu et, surtout, aucun prélèvement social.


Livret A                                                      10€ suffit pour l’ouvrir, dans n’importe quelle banque. Pas de condition de versements et de retrait. Le plafond de versement est de 22950€, le solde peut dépasser cette somme avec les intérêts. 

LDDS (Livret de développement durable et solidaire)                           Comme pour le Livret A, ce livret est disponible dans toutes les banques, et complète le Livret A une fois son plafond atteint. Vous pouvez verser 12000€ maximum au taux de 0,5% par an. 


LEP (Livret d’épargne populaire) Réservé aux épargnants modestes. Pour en ouvrir un en 2020, le revenu fiscal de référence de 2018 doit être inférieur ou égal à 19977€ pour une part. 30645€ pour un couple marié ou pacsé. Il faut fournir à votre banque une copie de votre avis d’imposition chaque année pour justifier que vous y avez droit. Le plafond est fixé à 7700€ hors intérêt, montant minimal de 30€ pour l’ouverture. Son taux est de 1%. 

Fait intéressant                                          Les livrets ne rapportent des intérêts que par quinzaine civiles entières : du 1er au 15 et du 16 au 30/31. Optimiser la date de vos versements et retraits (en début ou fin de quinzaines). 


Livrets bancaire ordinaires

Dans le contexte économique actuel, ils ne présentent de l’intérêt uniquement si vous avez un surplus de liquidité et des livrets réglementés plein.